Taille de caractère : normal ou agrandie

Les news

Visite des descendants de Franz Dahlem à Sarralbe

Ce lundi 1er octobre, les trois petits-enfants de Franz (François) Dahlem sont venus visiter Sarralbe où leur grand-père a passé sa jeunesse. A 14h ils ont été reçus à la Maison des Têtes par les Amis du Pays d’Albe qui leur ont fait un petit exposé sur l’histoire de Sarralbe, puis ils leur ont fait visiter le musée.

A 16h ils se sont rendus au cimetière pour se recueillir sur la tombe de leurs arrière-grands-parents. Gérard Bergantz leur a raconté l’histoire des trois Russes assassinés par les nazis et enterrés au cimetière de Sarralbe grâce à l’insistance du maire de l’époque, Robert Dahlem, l’un des frères de François. Ensuite ils ont été reçus à l’Hôtel de ville où la municipalité leur a offert le verre de l’amitié ainsi que la médaille de la ville de Sarralbe.

François Dahlem est né en 1892 à Rohrbach-lès-Bitche où son père était employé du chemin de fer. Après un passage à Vic-sur-Seille où est né Robert, le futur maire communiste de Sarralbe de 1945 à 1947, la famille s’est installée en 1905 à Sarralbe dans la cité de la gare. « Robert Dahlem a beaucoup oeuvré à la reconstruction de la ville tout en étant très proche de la population. Une rue portera son nom dans le futur lotissement Cressot », dit le maire, Pierre-Jean Didiot.

En 1913 François a quitté Sarralbe pour aller travailler à Sarrebrück puis à Cologne.

Il s’est lancé dans la politique en adhérant dès 1920 au parti communiste allemand ; il a été député au Reichstag en 1928.

Pour échapper à la griffe nazie, il s’est réfugié en 1933 à Ivry-sur-Seine en France. François avait reçu la nationalité française en 1919 comme ses parents et ses frères. Il participa à la guerre d’Espagne en 1936 au sein des Brigades internationales.

Au retour d’Espagne en 1939, il a été interné au camp du Vernet dans l’Ariège puis au camp de concentration de Mauthausen de 1943 à 1945.

Après 1945 il a joué un rôle important dans la formation de la RDA en siégeant dans le comité central du parti communiste est-allemand. Il occupa différents postes ministériels.

En 1965 il a été nommé président de l’association RDA-France.

Franz Dahlem est décédé en 1981 à Berlin. Il était revenu à plusieurs reprises à Sarralbe visiter sa famille.

Ses descendants ont déposé de nombreux documents et photos au musée de Sarralbe, notamment des documents concernant sa jeunesse vécue en ce lieu. Ceci permettra aux Amis du pays d’Albe d’écrire un article biographique de François Dahlem à paraître dans le bulletin de 2019.

Retour à la liste des actualités
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Vue du ciel Voir la vidéo Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe
La webcam Les cigognes de
Sarralbe