Taille de caractère : normal ou agrandie

Les news

L’envie partagée de servir notre ville nous permettra de réussir ensemble le pari de l’avenir !

Le public a répondu nombreux à l’invitation aux vœux du maire, Pierre-Jean Didiot ce 11 janvier. Pour le maire c’est « l’occasion d’exprimer ensemble notre attachement à Sarralbe et notre foi en notre ville, notre fierté de sa vitalité fruit du travail en commun et des initiatives de chacun des acteurs de notre commune ». 

Le contexte mondial n’est pas rassurant. A l’échelle nationale la crise sociale et politique a fini par éclater. « Il ne suffit pas de manifester », dit le maire, tout en reconnaissant la légitimité de ceux qui veulent avoir voix au chapitre. Il prône le dialogue, « toujours stimulant et enrichissant ». « La commune est le seul échelon qui offre cette possibilité. L’exercice serein et raisonné de la politique locale nous offre de nombreuses opportunités au dialogue ».

Le maire se veut rassurant « plus que jamais, il faut préserver cette cellule de base de notre vie en société que constitue la commune, ce lieu d’appartenance où peut s’exercer et s’épanouir notre liberté individuelle. Jamais les communes n’ont été autant ignorées et vidées de leur substance par un pouvoir à nouveau centralisateur. Les réformes des grandes régions, des métropoles et des intercommunalités XXL ne font que distendre ce lien essentiel entre les citoyens et leurs représentants.

La commune est l’échelon où se développent les liens et les solidarités qui rassurent, ces liens qui forment un socle sur lequel se reposer dans un monde de plus en plus en mouvement et incertain.

Pour cela, plus que jamais, nos communes, notre commune, se doit de nous rassurer, et d’être le terreau d’une vitalité et d’une confiance réelles en ce que nous pouvons faire ensemble ».

 

Ce travail en commun s’appuie sur quatre piliers. D’abord sur des finances saines qui vont permettre à la commune de tenir son engagement pris pour sauver l’activité et l’emploi, de co-financer, à hauteur de 1.6 million d’euros, dans les 5 prochaines années, la réduction des risques technologiques sur la plateforme Inéos.

« Dès 2001 nous nous sommes attaqués à une dette communale conséquente qui pesait de tout son poids (plus de 7 millions) sur nos finances locales. Sans jamais augmenter la fiscalité locale au cours de ces 18 dernières années, nous avons progressivement désendetté notre commune. Nous n’avons jamais cédé à la facilité de recourir à des emprunts nouveaux. Je peux vous annoncer qu’au 1er janvier de cette année, Sarralbe n’a plus de dette ».

Le second pilier de l’action publique de la municipalité est le soutien aux entreprises. Bien que la compétence industrielle ait été retirée à la commune au profit de la CASC, « notre politique volontariste et notre engagement dans ce domaine continuent de porter ses fruits ». Le maire cite les actions envers la société Leach international, principal employeur de la ville, l’engagement en faveur de l’outil industriel SECOFAB repris par FB2M, les locaux de l’ancienne entreprise Bendel repris par la société RUCON, le hall industriel de l’ancienne société Lorraine-Est repris par Est-Industrie…

Les statistiques de l’INSEE recensent 2543 emplois sur Sarralbe dont 40% dans l’industrie, 36% dans les transports, services, hôpital, commerces et 19% dans l’administration. Ces statistiques indiquent que 660 salariés domiciliés à Sarralbe travaillent à Sarralbe.

Le maire mise sur l’avenir avec le 3ème pilier, « nos élèves, nos écoles » ; nos enfants auxquels nous offrons les meilleurs outils et environnement possibles pour étudier dans les meilleures conditions. « Après avoir rénové et sécurisé l’intégralité de nos écoles, les avoir équipées de matériel d’enseignement de pointe, construit une structure d’accueil périscolaire, modernisé le restaurant scolaire et sa cuisine et obtenu la construction d’un nouveau collège par le département de la Moselle, nous avons engagé, en 2018, la construction d’une nouvelle école maternelle à Rech mutualisée avec une maison du temps libre ». La municipalité soutient et encourage financièrement les sorties scolaires et participe pour plus de 300 000 €/an à toutes les activités périscolaires et extrascolaires organisées par l’OPAL.

Un cadre de vie sain, agréable et sécurisé pour les Sarralbenois est le 4ème pilier. Dans ce cadre on peut relever un grand nombre de réalisations avec la réfection de la flèche nord de l’église Saint Martin, de nombreuses rues, des équipements sportifs, des équipements culturels, de l’accueil des personnes âgées (voir bulletin municipal).

La vitalité de la commune s’exprime aussi à travers les innombrables initiatives associatives, touristiques, environnementales, animations et concerts que vous avez pu suivre sur ce site.

Pour 2019 les travaux d’aménagement des rues continueront, une étude est lancée pour la desserte en gaz de ville de Eich. Une première tranche de travaux pour près de 700 000 € sera lancée au cimetière.

Toujours en 2019, débuteront les premiers travaux de déploiement du réseau câblé très haut débit, de même que le déploiement du réseau mobile de la 4G Orange.

La nouvelle déchèterie à Sarralbe sera fonctionnelle.

L’envie partagée de servir notre ville nous permettra de réussir ensemble le pari de l’avenir !

Retour à la liste des actualités
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Vue du ciel Voir la vidéo Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe
La webcam Les cigognes de
Sarralbe