Taille de caractère : normal ou agrandie

L'histoire

La ville apparaît pour la première fois dans un écrit sous le nom de « Alba » en 718 à l’époque du règne de Charles Martel.
Cathédrale de Sarralbe
Au 10ème siècle, Sarralbe et ses environs appartenaient aux évêques et aux comtes de Metz. C’est en 1254-1258 que l’évêque Jacques de Lorraine fait élever les fortifications de la ville. La ville fut ravagée par le feu à 2 reprises : en 1308 et en 1406. Sur ordre de Richelieu, le maréchal de la Force fait détruire en 1634 le château et la muraille de Sarralbe pour briser la résistance des lorrains. La guerre de Trente ans fut une période désastreuse : Sarralbe ne compte plus que 3 habitants en 1644. Après 1670 et jusqu’en 1730, la ville se repeuple. En 1766 à la mort du duc Stanislas Leszczynski, Sarralbe et la Lorraine deviennent définitivement françaises. 

A partir de 1807, des salines s’implantent sur le gisement souterrain de sel de la ville si bien que Sarralbe devient en 1840 le second centre salinier lorrain. L’exploitation de « l’or blanc » va assurer la prospérité de la ville pendant près d’un siècle y compris pendant la période de l’annexion. 
A partir de 1934, Sarralbe redevient une ville de garnison qui s’inscrit dans le dispositif de la « ligne Maginot aquatique ». En juin 1940, une bataille très âpre a lieu sur les hauteurs de la ville et les bombardements détruisent une grande partie de la cité.
La reconversion des activités de fabrication industrielle du carbonate de soude par la société Solvay au début des années 70 donnera une nouvelle dimension économique à la ville basée sur la pétrochimie. Ce fleuron industriel est aujourd’hui complété par un tissu d’entreprises aux activités diversifiées (construction métallique, relais électroniques, coupoles d’éclairages et de désenfumage, …) et un commerce très dynamique. 

  Cathédrale de Sarralbe
 
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe