Taille de caractère : normal ou agrandie

Les news

Le petit dernier entre de bonnes mains

Suivre la vie des cigogneaux sur le toit de la mairie, au jour le jour, depuis leur ordinateur, tablette ou téléphone est un plaisir pour de très nombreux internautes. C’est le moment de bonheur pour les tout petits, les mamies et papis mais aussi les gens malades, les personnes seules. Jugez plutôt, 13097 connexions et 22469 pages visitées en deux jours !

Les premiers cigogneaux à être nés à Sarralbe se trouvent dans un autre nid, au-dessus de l’ancien labo. Ils seront bagués ce jeudi à 16h. Dominique Klein baguera un maximum de cigogneaux sauf ceux qui sont dans des arbres inaxessibles ! Il suit un protocole et on peut suivre les chemin parcouru par les cigognes grâce aux observations aux jumelles.

Les cigogneaux sur le toit de la mairie sont nés le 23, 24, 26 et 28 avril. D’ici quelques jours, leurs plumes vont commencer à changer. Pour l’instant elles ont la couleur de la laine de mouton. A 30 jours, ils auront des plumes blanches.

Le premier et le dernier ont une différence d’âge de 5 jours, c’est énorme chez les cigognes. N’oubliez pas qu’elles passent de 70g à la naissance à 3,5kg à 70 jours !

Le petit dernier avait donc du mal à subsister et à se nourrir. Ajoutez à cela l’orage de grêle de dimanche après-midi sur Sarralbe ! Dimanche soir bébé cigogne était dans un mauvais état. Il n’arrivait plus à se lever et les autres lui marchaient dessus. Avec le beau soleil que nous avons en ce moment il aurait grillé l’après-midi. La dure loi de la nature eut voulu qu’il meure. « En général on n’intervient pas, c’est la sélection naturelle », explique Dominique Klein, ornithologue. Le personnel de la mairie de Sarralbe en a décidé autrement !

La secrétaire du maire qui reçoit vos courriers s’exprimait ainsi « rendez-vous compte, on ne peut pas imposer cela à tous ceux qui suivent notre famille de cigognes. Bien sûr la mort fait partie de la vie, mais non, il faut sauver le cigogneau » ! Comment ?

C’est là qu’ils ont contacté Dominique Klein, spécialiste des cigognes pour savoir comment faire. Il faut aller le récupérer. Contrairement à ce que craignait le personnel de mairie, la cigogne ne rejette pas ses autres petits si l’homme intervient sur son nid.

Christophe Port, électricien qui a installé la caméra monta sur le toit et à l’aide d’une échelle récupéra le petit qui fut mis dans un carton puis transporté par Daniel Biegel, policier municipal dans un centre de soin spécialisé pour la faune sauvage. « Qu’il était beau » !

Le policier municipal a eu de bonnes nouvelles, le cigogneau tient sur ses pattes. Nous saurons d'ici une semaine s'il est définitivement sauvé !

Nous vous tiendrons donc informés de l'évolution de son état de santé et vous donnerons de ses nouvelles. 

Retour à la liste des actualités
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe
La webcam Les cigognes de
Sarralbe