Taille de caractère : normal ou agrandie

Les news

Jeux de séduction !

Les cigognes communiquent entre elles par claquettements. Elles entrechoquent leurs deux mandibules à intervalles réguliers. Une peau orange et noire placée sous la gorge sert de caisse de résonance.

Ces sons, associés à des postures particulières, permettent aux oiseaux de communiquer dans différentes situations, comme la défense de leur nid, l'appel de leur partenaire et la reconnaissance. 

Quand le mâle a choisi le nid, les partenaires se saluent en claquetant du bec, la tête renversée sur le dos. Quand l'entente est réussie, à force de parades et de caresses, l'accouplement donne lieu à d'audacieuses acrobaties. Le plus souvent, l'oiselle doit se tenir debout, tandis que son partenaire bat des ailes pour s'équilibrer en s'accroupissant sur elle. Les deux oiseaux placent leur queue sur le côté.  Le mâle ainsi positionné peut coller son cloaque à celui de la femelle et lui transférer ses spermatozoïdes.

Les partenaires copulent fréquemment pendant le mois avant que la femelle ne ponde. Les femelles peuvent pondre 15 jours plus tard. Les œufs sont couvés 32 à 34 jours.

Cependant, nous ne sommes que début février (photos prises le 30 janvier). Même si l’une des cigognes monte sur le dos de l’autre, ce ne sont que des simulacres pour montrer qu’elles sont en couple.

L’activité sexuelle chez les cigognes est déclenchée par la température qui doit être supérieure à 12° pour le mâle. Pour la femelle la durée du jour doit être supérieure à celle de la nuit, (par exemple il ferait jour 14h et nuit 10h). 

 

Donc, rassurons-nous, nous n’aurons pas de cigogneaux transis de froid dans le nid dans l’immédiat !

Retour à la liste des actualités
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Vue du ciel Voir la vidĂ©o Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe
La webcam Les cigognes de
Sarralbe