Taille de caractère : normal ou agrandie

Les news

Commémorer pour sentir les valeurs qui nous unissent

Malgré une pluie ininterrompue, la municipalité de Sarralbe a commémoré la signature de l'armistice le 11 novembre 2018 en présence du vice-consul de la Fédération de Russie à Strasbourg, des représentants des autorités civiles, militaires et religieuses, des anciens combattants, quelques habitants de Sarralbe. 

Devant la tombe des soldats russes, après le dépôt de gerbe, la chorale Cantilène a interprété l'hymne russe

puis les enfants des écoles ont chanté La Marseillaise.

Discours de Pierre-Jean Didiot, maire, à l'hôtel de ville :

« Il y a 99 ans, en ce jour du 11 novembre sonnait le clairon de l'armistice.

Plus de 9 millions d'hommes de toutes nationalités avaient disparu et 8 millions d'hommes avaient été rendus invalides. Toute la jeunesse européenne fauchée dans la fleur de l'âge !

On a peine à s'imaginer aujourd'hui qu'une telle horreur ait pu avoir lieu.

Mais comme si ce qu'on appelait à l'époque la "Der des Ders" ne devait pas avoir servi de leçon à ceux qui rêvent de dominer le monde et d'asservir les peuples, l'histoire se répétait à nouveau tragiquement 22 ans plus tard.

Notre ville qui a été décorée de la croix de guerre, étoile d'argent porte encore aujourd'hui les marques douloureuses de la dimension mondiale de ces deux conflits : je pense au cimetière Anglais et à la tombe des soldats russes, où nous nous sommes recueillis tout à l'heure.

Nous sommes réunis aujourd'hui pour rendre hommage au courage de tous ces soldats y compris aux centaines de milliers enrôlés dans nos colonies en Afrique qui sont morts pour la France et qui ont donné leur vie pour défendre la liberté et la dignité humaine. Jamais nous n'effacerons de notre mémoire le souvenir de leur sacrifice et des terribles souffrances qu'ont endurées ces combattants de toutes nationalités dans les tranchées sur les fronts de la Somme, de la Marne, de Verdun et du Proche Orient.

Aujourd'hui, alors que les derniers poilus de 1914-1918 ont disparu, vaincus par la vieillesse, c'est à nous, hommes et femmes de tout âge, d'entretenir le souvenir et d'être plus que jamais résolus à ce qu'une telle épreuve ne se reproduise pas.

En ce sens, la construction européenne engagée sur des ruines mais aussi sur l'intelligence de dirigeants de grande valeur et l'abnégation de toute une génération qui avait pourtant souffert des 2 épouvantables conflits a permis de construire une paix durable qui nous semble aujourd'hui une évidence.

Nous célébrons aujourd'hui la fin de l'un des plus terribles conflits qu'aient connu notre pays et le monde. Je pense qu'il était nécessaire d'y consacrer à nouveau nos pensées et nos réflexions pour mieux sentir les valeurs qui nous unissent.

En ces temps troublés sur fond de crise économique et sociale sans précédent et avec des conflits armés au Proche et Moyen Orient, générant des flots ininterrompus de réfugiés qui fuient le terrorisme, les zones de combats et la violence, le souvenir du sacrifice des combattants de la grande guerre renforce notre détermination à œuvrer pour la préservation de la Liberté et le retour de la démocratie et de la Paix.

Vive la France et Vive la Paix »

Retour à la liste des actualités
Les vidéos L'actu de Sarralbe
en vidéos !
Les photos Les plus belles images
de Sarralbe
Vue du ciel Voir la vidéo Télécharger Documents
administratifs
Vigicrues Toutes les informations
sur les crues de la Sarre
Les boutiques Les vitrines de
Sarralbe
La webcam Les cigognes de
Sarralbe